Le point sur les Euros d’Andorre

ImageSite du Servei d’Emission andorran

Le gouvernement andorran entend mettre en oeuvre des systèmes de contrôle pour éviter la thésaurisation des premières coupures euro émises par la Principauté par les collectionneurs européens. C’est ce qui est la cause du retard dans la mise en circulation de ces pièces et surtout dans la mise à disposition des collectionneurs d’euros, qui attendent cet événement de Berlin à La Valette.

 Bruxelles craint une rapide thésaurisation et une spéculation importante autour de cette première émission de 2,4 millions d’euros en valeur (soit plus de 6 millions de pièces). Elles risquent en effet de de ne pas circuler…La date initiale de mise en circulation n’a pas été respectée. Les nouveaux euros seront mis en circulation au premier trimestre 2014 et tout est prévu pour que tous les citoyens de la Principauté aient la possibilité d’acquérir l’un des premiers ensembles de pièces andorranes

L’Union européenne a approuvé début décembre 2013 l’engagement du  processus de frappe des pièces de circulation.

La fabrication des pièces de monnaie a été répartie entre l’ Espagne et la France . Plus précisément , Pessac frappe les pièces de deux euros, cinquante, vingt et dix centimes . La « Casa de Moneda » espagnole frappera les pièces d’un euro, de cinq, deux et un centimes.
L’Union européenne a une politique stricte pour s’assurer que les premières monnaies en circulation ne soient pas détournées par les collectionneurs. Ainsi, le gouvernement andorran a fixé un contingent de pièce équivalent à quatre-vingts pour cent des euros frappés par la France et l’Espagne. Seules 20% des pièces frappées seront allouées aux collectionneurs.
Afin d’éviter la confiscation  des 2,4 millions d’euros émis en 2014 par les seuls collectionneurs d’euros et les spéculateurs, les pièces seront mélangés de façon aléatoire dans les rouleaux de pièces français et espagnols qui seront livrées aux banques de la Principauté afin d’alimenter le « cash payment system ».

Bruxelles espère qu’une fois la première émission d’Andorre passée, l’intérêt des collectionneurs et des spéculateurs se détournera rapidement des euros andorrans.

The Andorran government intends to implement control systems to prevent hoarding of the first euro coins issued by the Principality by European collectors. This is what is causing the delay in the release of these andorran euro coins and in the provision of euro collectors who are waiting for this event, from Berlin to Valletta.

Brussels fears prompt hoarding and speculation around this important first issue of 2.4 million euros in value (over 6 million coins). They may indeed not be  put into circulation … The initial release date has not been respected. New euro will be put into circulation in the first quarter of 2014 and everything is provided for that all citizens of the Principality have the opportunity to get one of the first sets of Andorran euro coins.

The European Union has approved early December 2013 the start of andorran euro circulation coins minting.

The manufacturing process of coins was shared between Spain and France. Specifically, the french Pessac plant will strike two-euro coins , fifty, twenty and ten cents coins. « Casa de Moneda  » Spanish will strike five , two and one cents coins.
 The European Union has a strict policy to ensure that the first coins in circulation will not be exclusively caught  by collectors. Thus, the Andorran government has set a quota equivalent to eighty percent of andorran euro coins dedicated for cash payment system needs. Only 20% of minted coins will be allocated to collectors.
 In order to avoid the confiscation of 2.4 million euros issued in 2014 by european euro collectors and speculators, the coins will be randomly mixed in  french and spanish central banks coin rolls.

Brussels hopes that once the first issue of Andorran euro coins collected, the interest of collectors and speculators  for andorran euros will pass away.

Source: DIARI D’ANDORRA (11/12/2013) et Monnaie Magazine (octobre 2013).

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s