Les origines supposées du trésors de Saddle Ridge (Californie)

La semaine dernière, un couple de Californie du Nord a trouvé 10 millions de dollars en pièces d’or,  tout en promenant son chien.

Les pièces découvertes par le couple de Californie du Nord sont désignées sous le nom de Trésor de Saddle Ridge, nom de la zone où celles-ci ont été découvertes.

Le Trésor de Saddle Ridge se compose de 1 400 pièces de $20, 50 pièces de $10 et quatre pièces de $5, millésimées de 1847 à 1894.

Les théories les plus folles ont alors courues sur l’origine de ce butin.
La première théorie est que le gang de Jesse James a caché ce magot dans l’espoir de financer un jour une deuxième guerre civile (guerre de sécession). Cependant, cette théorie ne tient pas compte du fait que le hors la loi du Missouri est mort 12 ans avant que les pièces du trésor, frappées avec le dernier millésime  soient mises en circulation. Cette théorie ne peut donc être retenue.

Une autre théorie postule que l’or appartenait à l’origine au  voleur gentleman Barbe Noire, brigand de grand chemin, qui écrivait de la poésie quand il ne dévalisait pas les diligences. Barbe Noire a volé des diligences entre 1877 et 1883, date à laquelle il a été capturé et envoyé en prison.
Or, certaines pièce du trésor portent un millésime postérieur à 1883, date de l’arrestation du brigand. Cette explication n’est donc pas la bonne.

La troisième théorie  postule que les 30 000 dollars en pièces d’or sont celles que Walter Dimmick a volé dans l’établissement de la monnaie américaine (US MINT) à San Francisco en 1901. Ces pièces n’ont jamais été retrouvées. Le fameux Dimmick a été soupçonné d’avoir volé six sacs scellés, remplis  chacun de  250 pièce de $20 de l’US MINT de San Francisco, où il était le caissier principal.

Cette théorie  est notamment celle de Jack Trout, un expert numismate et  a déclenché une vague d’appels à la monnaie américaine après avoir été signalée par le « San Francisco Chronicle » de ce Lundi.

bic-pic10-1024x768

« Nous n’avons pas d’informations liant les pièces du Trésor de Saddle Ridge à des vols commis dans une installation de l’United States Mint » a déclaré  le porte-parole de l’US MINT dans un communiqué publié ce mardi.

Cette théorie est mise à mal par Don KAGIN, numismate professionnel qui affirme que certaines pièces du trésor sont dans un état de conservation pas assez dégradé pour être des pièces directement volées à l’US MINT et qui se trouvaient, en vrac, dans des sacs.

Les recherches s’orientent désormais vers un magot qui aurait été amassé au fil du temps (du fait de la grande diversité des millésimes des pièces et de l’excellent état de conservation de certaines pièces)  par un riche éleveur de la région ou un orpailleur qui aurait fait fortune lors de la ruée vers l’or en Californie. En tout état de cause, le propriétaire n’est jamais revenu pour récupérer ses pièces de monnaie.

C’est donc un autre mystère à eclaircir.

Saddle-Ridge-Gold-Coin-HoardLe trésor de SADDLE RIDGE

Source: Business Week

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s