France: augmentation de 30% de la demande de billets euros en deux ans et demi.

Image

C’est le magazine « Challenges » qui révèle cette information dans un article du 03/03/2014.

Selon le journaliste, auteur de cette enquête, la seule explication qu’il faut voir dans cette augmentation de la demande de billets de 30%, c’est le développement de l’économie souterraine face à une fiscalité en constante augmentation.

Faut il prendre cette affirmation, d’ailleurs démentie par la Banque de France, au pieds de la lettre? Oui et non.

Il ne faut pas se leurrer, beaucoup de contribuables succombent à la tentation de la fraude fiscale et le recours au cash est un des moyens employés par les fraudeurs.

Cependant, ce n’est peut être pas la seule explication.

Prenons l’exemple du Kenya: ce pays a une fiscalité très faible et des systèmes de paiement dématérialisés en pleine expansion. Bref, quelles raisons pourrait il y avoir à une augmentation de l’usage du cash dans ce pays? Et pourtant c’est le cas. La demande de billets sur le marché kenyan augmente de 10% par an. Les transactions dématérialisées génèrent elles même de nouvelles transactions dont une partie donnent lieu à des paiements en cash.

Au delà, il faut également bien se rendre compte qu’en coulisses une guerre  a éclaté, il y a quelques années . D’un côté se tiennent les banques et sociétés financières gérant des systèmes de cartes de paiement (cartes prépayées, cartes bancaires…) ainsi que les opérateurs de téléphonie mobile.

De l’autre, se tiennent les opérateurs du « cash payment system », c’est à dire les opérateurs sur GAB/DAB, les transporteurs de fonds, les revendeurs de machines de tris…A tel point qu’une revue anglaise spécialisée dans ce domaine avait titré il y a quelques mois « War on cash ». Dans cette guerre sans merci, l’usage du cash par l’économie souterraine, qui est une réalité indiscutable,  est aussi un des arguments essentiels des adeptes de sa suppression.

Source: Magazine CHALLENGES.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s