Nouveau billet de 10€ 2014: l’Allemagne a tiré les leçons de la première coupure de la série Europe.

bundesbank_zentrale (1)

Siège de la  BUBA

Dans un article du 24/09/2014, le journal les Echos revient sur les couacs qui ont pu se produire en Allemagne lors de la mise en circulation du nouveau billet de 5€ en 2013. Les automates de la DEUTSCHE BAHN (SNCF allemande) n’avaient en effet pas été paramétrés préalablement pour reconnaître la nouvelle coupure de 5€. Beaucoup d’autres automates avaient le même problème avec la nouvelle coupure euro.

Tirant les leçons de cette mauvaise expérience, les exploitants de distributeurs et automates ont eu plus de neuf mois pour paramétrer leurs machines avant la mise en circulation du nouveau billet de 10€, contre quatre mois lors de la mise en circulation du nouveau billets de 5 euro. Des billets tests ont par ailleurs été adressés à l’ensemble des exploitants.

La fabrication des nouveaux billets de 10€ a débuté en octobre 2013.

Plus de 23 000 automates devaient subir une mise à jour, dont 141 machines de tri « grande vitesse » de la BUBA (BCN allemande).

La nouvelle coupure de 10 euros dispose de signes de sécurité améliorés afin de faire échec à la contre-façon, même si le coeur de cible des contre-facteurs reste les billets de 20 et de 50€.

Source: Les Echos.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s