Christophe BEAUX candidat à la présidence de France Television?

christophe-beaux

C. BEAUX, futur PDG de France Télévision?

Le site Atlantico l’a rappelé dans un article récent, christophe BEAUX, CEO de la Monnaie de Paris,  est un des candidats potentiels à la succession de R. PFIMLIN à la tête du groupe France Télévision.

Il convient de rappeler que C. BEAUX est déjà administrateur du groupe, membre indépendant (il ne fait pas partie de la parité représentant l’Etat) du conseil d’administration de France Télévision.

Les dossiers de candidature sont à déposer à compter du 09 mars 2015 et jusqu’au 26 mars 2015.

Pour ce qui nous concerne, le départ éventuel de C. BEAUX serait peut être l’occasion de recentrer la MDP sur son coeur de métier en choisissant le successeur de l’actuel PDG dans le sérail de la numismatique. Pourquoi pas un responsable ou ancien responsable du cabinet des monnaies et médailles de la BNF, par exemple?

Dov ZERAH avait pour lettre de mission la réforme de la MDP et la réduction du nombre de salariés de la Monnaie. C.BEAUX avait en charge la mise en place et le bon déroulement du projet Métalmorphose. Son successeur pourrait avoir comme mission le redéploiement de l’activité industrielle de la Monnaie de Paris.

Nous l’avons déjà indiqué ici et nous ne sommes pas les seuls (cf l’excellent article de Marielle de CGB.fr). La Monnaie d’Autriche et la Monnaie du CANADA enregistrent des chiffres d’affaires records alors que la numismatique connait un « passage à vide », notamment le secteur de l’euro de collection.

La Monnaie d’Autriche s’est spécialisée dans les « Bullion coins » pour le marché international tandis que la Monnaie du CANADA se transforme peu à peu en organisme financier et propose à ses clients des produits or ou argent « papier », garantis sur le stock d’or et d’argent détenu par elle même. Entre les deux, il doit bien exister une place pour la Monnaie de Paris!

Pour mémoire, la Monnaie d’Autriche a frappé pour plus de 260M d’euros de pièces d’investissement en argent en 2013 (rapport annuel de la Monnaie d’Autriche 2013), soit un montant supérieur, pour une seule famille de produits, au chiffre d’affaires annuel global de la monnaie de Paris au titre de la même période.

Source: Site Atlantico.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s