Pièce belge de 2€ commémorative Waterloo 2015 (suite)…

320x180_01_0

Affiche des commémorations WATERLOO 2015

Concernant cette émission, le journal La Libre Belgique précise:

« La France, soutenue par un certain nombre de grands pays européens, avait marqué son opposition à la création d’une pièce de deux euros frappée par la Monnaie royale de Belgique à l’occasion du bicentenaire de la bataille de Waterloo. Notre pays a décidé de frapper une pièce spéciale de… 2,50 euros.

Les Français voyaient en fait d’un mauvais œil la création de cette pièce ayant cours légal qui évoquait le souvenir d’une défaite française face à une coalition européenne, précipitant dans la mort 55.000 personnes en une journée. « La bataille de Waterloo est un événement avec une résonance particulière dans la conscience collective, qui va au-delà du simple conflit militaire. La circulation de pièces portant des symboles négatifs pour une fraction de la population européenne nous semble préjudiciable, dans un contexte où les gouvernements de l’Eurozone tentent de renforcer l’unité et la coopération au sein de l’union monétaire », défend la France.

Quelque 175.000 pièces commémoratives de deux euros avaient déjà été frappées par la Monnaie royale de Belgique, selon le SPF Finances. Le coût pour le budget fédéral est estimé à 50.000 euros.

En frappant des pièces de 2,50 euros, la Belgique peut se passer de l’aval des autres pays membres de l’Union européenne. « Je suis quelque peu surpris de toute cette agitation. L’Europe a bien d’autres dossiers à traiter et des défis importants à relever pour perdre son temps et son énergie dans cette affaire », a réagi jeudi le ministre belge des Finances, Johan Van Overtveldt, qui précise que ce dossier date déjà de la législature précédente » (NDLR: la Belgique n’est pas soumise à l’approbation implicite de tout autre pays de l’UE pour l’émission de monnaies autres que celles de la série divisionnaire – 1cent à 2€- Ces pièces n’ont en effet cours légal que dans les limites des frontières du pays émetteur, ici la Belgique).

Le journal Le Monde fait était d’un préjudice beaucoup plus important pour la Monnaie de Belgique pour cette émission monétaire avortée.

« Le ministre des finances, le nationaliste flamand Johan Van Overtveldt s’est toutefois dit « un peu surpris ». La Monnaie royale devait frapper au total 270 000 pièces, dont 180 000 étaient déjà sorties des presses. Il en résultera une perte de 1,5 million d’euros. Le ministère tentera de combler ce manque à gagner en diffusant une pièce purement commémorative, d’une valeur de 2,5 euros, qui ne devra pas être soumise à l’approbation des autres Etats membres de l’UE.

téléchargement

Le ministre belge des finances Johan Van Overtveldt

Si le gouvernement belge n’entend pas envenimer la querelle, une responsable syndicale a, elle, confié à l’AFP sa colère et son incompréhension. D’autant, affirme-t-elle, que la Monnaie de Paris a installé son propre distributeur au pied de la Butte du Lion. On peut y acheter, pour 2 euros, une médaille représentant Napoléon en bicorne… ou le lion.« 

Deux remarques s’imposent:

– Si un jour des 2€ commémoratives 2015 Waterloo sont disponibles sur le marché (difformées ou non), elles pourraient atteindre des prix assez élevés. Car sur 175 000 pièces (selon La Libre Belgique), quelques unes échapperont probablement à la destruction, comme ce fut le cas pour les 10 cents françaises premier type 1999.

– La Belgique va devoir plancher sur une autre émission commémorative pour 2015 qui sortirait au mieux en fin d’année.

A noter que le journal belge indique que la seconde 2€ commémorative qui était prévue en 2015  serait dédiée à la ville de Mons, capitale européenne de la culture.

924614_506661666138570_1470192451_n

Logo officiel MONS 2015

Source: La Libre Belgique et Le Monde (12/03/2014).

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s