MONEXPO 2015

Le CNA a envoyé une délégation à MONEXPO 2015.

Alors que beaucoup de bourses numismatiques sont en perte de vitesse, MONEXPO affiche une belle santé en terme de fréquentation.

L’organisation de la bourse est efficace et le cadre idéal pour ce type de manifestation numismatique.

008

005

Les professionnels étaient bien représentés, notamment par CGB.fr qui assurait la promotion de son catalogue billet 74 et de sa dernière vente aux enchères sur internet e-monnaie (voir ici).

Nous avons également constaté que le coffret BU ANDORRE 2014 était proposé au moins par un exposant à 120€. Par contre, aucune trace d’une des trois pièces commémoratives d’ANDORRE dont l’émission était prévue en novembre/décembre 2015, selon les informations données par le gouvernement andorran lui même.

001

Joel et son équipe de CGB.fr

Nous avons pu également échanger avec la responsable de la société de « grading » PCGS EUROPE, Florence, qui était présente sur la bourse. Cette société met notamment en avant la certification et le « slabbing » (mise sous emballage scellé) des billets de banque de collection.

003

Florence, de PCGS Europe

Aux Etats Unis, le slabbing pour les pièces et pour les billets de banque est une pratique courante depuis plusieurs décennies. En Europe, on constate que nombre de pièces de valeur sont vendues avec certification et sous coque scellée. Mais cette pratique y est cependant beaucoup moins répandue pour les billets de banque.

010

 Billet certifié sous coque scellée – 10 dinars 1990 Banque Nationale de YOUGOSLAVIE

Les opposants à cette pratique invoquent le coût de la certification et de la mise sous coque. Les sociétés de « grading » répondent en affirmant que le coût de certification est récupéré par le collectionneur lors de la revente, car la certification apporte une plus-value à une pièce par rapport à une pièce non certifiée.

L’acheteur d’une pièce slabbée est en effet sûr de l’authenticité et de l’état, sur le plan numismatique, de ce qu’il achète.

Une certification d’un état numismatique, établi par une tierce personne experte,  est en outre plus difficile à contester par un potentiel acheteur.

Enfin, on constate que sur des marchés numismatiques dynamiques,  comme le marché nord-américain, la certification d’un collector de valeur est un prérequis nécessaire pour la revente.

Nous ajouterons que, pour les pièces de monnaies, la coque est individualisée par un code barre qui lui est propre. Cela permet d’individualiser une monnaie et dans le cadre de la négociation de votre police d’assurance « numismatique » cela ne pourra que faciliter la négociation avec votre assureur. Cela pourrait même contribuer à réduire le montant de la prime d’assurance à lui verser.

Source: Bureau du CNA.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s