Ruée vers la 5€ allemande « Planète Terre » 2016!

2016-02-04-pm12-muenze-planet-erde-PM

5 euros « Planete Terre » 2016 (crédits photos Wirtschafts Bundesministerium)

L’agence REUTERS a annoncé, il y a deux jours, que les guichets de la BUNDESBANK, notamment à BERLIN, connaissaient un rush inhabituel d’usagers souhaitant acquérir la nouvelle pièce de 5 euros commémorative non circulante « Planète Terre ».

On peut trouver en effet surprenant que l’on puisse assister à la formation de files d’attente d’acheteurs de cette émission monétaire devant les bureaux des différents établissements  de la BUBA à travers tout le pays.

Cela rappellera d’ailleurs à certains euro-collectionneurs des premières heures les queues qui s’étaient formées au Vatican en 2002, 2003 et 2004 pour la vente des sets annuels BU et BE. Le même phénomène, amplifié jusqu’à être proche de l’émeute, avait également pu être observé à MONACO en 2009, lors de la vente du set monétaire annuel.

En Allemagne, la foule est plus calme et plus patiente, mais le nombre d’acheteurs dans les files d’attente est également conséquent.

Les explications des spécialistes divergent  sur les raisons de cet engouement soudain.

Selon certains, c’est la ressemblance de la pièce avec la défunte pièce de 5 Marks qui explique ce succès. Certes, le module est similaire, mais la gravure ainsi que la présence d’un anneau en polymère de couleur bleue séparant le coeur et la couronne de la pièce font que ces deux pièces restent assez éloignées l’une de l’autre.

D’autres analystes estiment que c’est la présence de cet anneau bleu qui attire le regard des futurs acheteurs et en particulier des femmes. Les pièces allemandes, circulantes ou non circulantes, étaient en effet, jusqu’à ce jour, monochrome. L’anneau bleu, constitué de 5 nuances de bleu donnant un aspect translucide à l’anneau, sépare la terre, coeur de la pièce, du reste de l’univers.

Cette pièce de Stefan KLEIN n’est en tout cas pas passée inaperçue. Le set BE contenant les 5 pièces frappées par les 5 hôtels des monnaies allemands était vendu par le VFS (service client centralisé des 5 Monnaies allemandes) à 77 euros, prix public.

5a2a8f1e9a37f172783b2eb2613c46f8 (1)

Pièce de 5 euros 2016 « Planete Terre » et ses créateurs (crédits photos agence  KN)

Actuellement, il se vend autour de 216 euros sur ebay.de.

Le VFS a prévu de commercialiser 250 000 pièces en qualité belle épreuve (soit 50 000 sets complets) et 1,5 million de pièces en qualité UNC/BU (source: Prägefrisch 1/2016).

Selon REUTERS, le nombre de pièces en qualité BU/UNC serait désormais porté à 2,25 millions d’exemplaires.

L’agence de communication visuelle Klein et NEUMANN a par ailleurs mis en ligne un film de présentation de la pièce de 5 euros « Planète Terre »(voir ici).

2bd2cfcd4263a9b99ea1c1b43346f125

Logo agence Klein und Neumann , auteurs de cette pièce de 5 euros (crédits photos agence KN)

Source: REUTERS et Prägefrisch (01/2016).

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s