La Parcelle de l’AN IV: Le retour!

10931104_10152723995411871_1370121443909680404_n

Hall de la Monnaie de Paris (crédits photos – MDP)

Quittons la numismatique pure pour nous intéresser à son environnement immédiat.

Qui n’a pas entendu parler de la guerre picrocholine qui a opposé la Monnaie de Paris et l’Institut de France sur le sort réservé à la parcelle de l’an IV.

Il y a plus de 200 ans cette parcelle avait été prêtée par l’Institut à la Monnaie de Paris. Depuis 200 ans, l’Institut n’a eu de cesse de demander la restitution de cette parcelle.

La situation s’est finalement débloquée en 2004 et la parcelle a été rétrocédée à l’Institut de  France, non sans déclencher le courroux du nouveau directeur de la Monnaie de Paris, Christophe BEAUX, car l’impact financier de cette rétrocession a été constatée comptablement sous son mandat.

L’Institut destinait cette parcelle à la construction d’un auditorium ultra-moderne portant le nom d’André BETTENCOURT, puisque la famille de ce mécène a en partie financé la construction de ce projet.

Or, des vestige de l’enceinte fortifiée viennent d’être découverts alors que le chantier vient à peine d’être engagé. Selon les informations diffusées par l’INRAP, il s’agirait des vestiges de la tour de NESLE, qui flanquait, rive gauche, l’entrée fortifiée de la ville de Paris.

tour-de-nesle2

La Tour de NESLE (crédits photos – « histoire en question.com »)

Cet ouvrage avait été édifié par Philippe AUGUSTE pour prémunir la ville d’une attaque des troupes anglaises des PLANTAGENETS, stationnées dans la Normandie voisine et alors que Philippe AUGUSTE s’apprêtait à participer à la troisième croisade en terre sainte.

Selon l’INRAP, ces vestiges devraient révéler d’importantes informations sur les méthodes de construction de l’époque. Le mur d’enceinte était réputé si large et épais que l’on disait à l’époque qu’une charrette pouvait circuler sur le mur.

Peut être que dans les vestiges l’INRAP découvrira des monnaies de l’époque de la construction…La numismatique est souvent là où on ne l’attend pas!

Source: Connaissance des Arts.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s