L’hotel des Monnaies de Nantes sous la révolution

Gildas SALAUN, responsable du médailler de l’entité Grand Patrimoine de loire Atlantique revient sur l’histoire de l’hotel des monnaies de Nantes, dont les vestiges ont été mis à jour au cours de fouilles entreprises en 1957.

Celui-ci a notamment marqué l’histoire locale par le rôle qu’il a tenu lors de l’épisode de la fonte des cloches des églises de la région sous la Convention. En effet, les monnaies métalliques existantes avaient été utilisées dans le cadre de l’effort de guerre, notamment pour fabriquer des canons et des boulets.

Il en a découlé une forte pénurie de monnaies métalliques, en particulier celles de faible valeur faciale.

La Convention avait donc pris l’initiative de faire fondre les cloches des églises et d’utiliser le métal ainsi obtenu pour battre de nouvelles monnaies divisionnaires et palier ainsi à la pénurie de pièces de monnaies.

On dit de ces monnaies qu’elles ont été faîtes en « métal de cloche ».

Source: Portail internet GPLA.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s