SO-NANTES et les monnaies locales complémentaires, une pratique monétaire pas si récente, par GILDAS SALAUN

Gildas SALAUN, responsable du médailler de l’entité Grand Patrimoine de Loire Atlantique revient sur l’usage dans la Loire Atlantique des monnaies de nécessité.

SO NANTES, monnaie émise par le crédit municipal de la ville, est une monnaie complémentaire de l’Euro. Cette dernière présente la particularité d’être une monnaie 100% virtuelle. Le crédit Municipal de NANTES n’émettra donc aucune pièce ou billet.

Ces monnaies ont pour but de favoriser les circuits courts de la consommation des ménages, pour l’essentiel, dans un espace régional limité.

Vidéo de présentation de la Monnaie SO-NANTES

(source: Association SO-NANTES)

Elle est à rapprocher en tout point des monnaies de nécessité émises dans cette région, depuis la révolution.

Gildas vous explique ainsi comment des bons de transport de la compagnie local de transport en commun ont été utilisés, dans l’entre-deux-guerre et pendant 15 ans, comme une monnaie locale complémentaire, afin de palier le manque de pièces circulantes de faible valeur faciale. Les numismates parle alors de monnaies de nécessité.

Il insiste également sur le fait que ce type de monnaie est un marqueur fort d’une époque connaissant une crise économique importante.

La région de NANTES n’avait pas connu de MLC depuis prés de 70 ans.

Source: page youtube de l’entité Grand Patrimoine de Loire Atlantique.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s