Nouveau site numismatique dédié aux euro-billets de Monsieur BERNARD BERRIOT

sans-titre

Page d’accueil du site enotesprice.com, nouveau site de référence de cotation des euro-billets

Un nouveau site numismatique consacré aux billets euro a vu le jour, il y a quelques temps. Il est l’oeuvre de Bernard BERRIOT, un billetophile chevronné par ailleurs également membre de l’AFEP.

Le CNA l’a interviewé afin qu’il nous présente plus en détail le site dont il est le créateur et l’éditeur.

**********

CNA: Monsieur BERRIOT, pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

BERNARD BERRIOT: Je m’appelle Berriot Bernard , créateur et éditeur du site enotesprice.com . Je suis né le 15 janvier 1952, simple collecteur amateur de tout depuis ma plus petite enfance , donc comme la plupart d’entre nous des pièces de monnaie (avec le bonheur d’avoir découvert, bien avant qu’elle soit portée sur le Gadoury , la 50 Francs Lagriffoul au col à 4 plis ) , puis de tous les billets en francs et donc des billets en euros aux numéros de série énigmatiques.

Je suis depuis de nombreuses années également simple membre du club numismatique de Laon ( 02 ) et de l’AFEP (Association Française pour l’Etude du Papier-Monnaie).

CNA: Pourquoi avoir conçu ce site?

BERNARD BERRIOT: J’ai conçu et créé ce site avec Franck et Jérôme, tous deux ingénieurs et informaticiens, pour répondre à une de nos préoccupations car si la principale est naturellement de rechercher et de trouver le billet (ou la pièce) tant convoité, une autre tout aussi essentielle est de connaître, si possible en temps réel, la cote la plus juste et actualisée de ce billet ou de sa collection.

Ce qui n’était guère possible il y a encore quelques décennies voire même années.

Naturellement la mise à jour permanente des cotes ou estimations fait qu’un argus de cotation papier (avec une parution très aléatoire) est devenu maintenant inutile et rend cet argus obsolète car ces cotes ou estimations sont calculés à partir d’algorithmes qui évoluent et qui tiennent compte, entre autre, de milliers de résultats de vente collectés depuis 2002 mais également d’autres critères.

Le site enotesprice.com est dédié principalement aux billets Euros série 2002 et série Europa. Ce site est sécurisé, entièrement gratuit , facile d’accès est simple d’utilisation dans toutes ses fonctions.

Celles-ci se déclinent de la manière suivante.

-Une page ACCUEIL avec l’essentiel sur les billets Euros et l’accès à ses nombreuse fonctions.

– Un outil de recherche des COTATIONS des billets Euros des séries « 2002 » et « Europa », mises à jour en temps réel, selon les résultats journaliers des ventes et achats.

sans-titre2

Moteur de recherche des cotations d’euro-billets du site enotesprices.com

Plus de 700 000 estimations sont d’ores et déjà disponibles, 1130 billets de la série « 2002 » et 165 billets de la série « Europa » sont référencés, sans oublier les variantes en complément.

– Un module ACHAT / VENTE  des billets Euros et autres, à prix fixe et dès octobre 2016 par le biais de ventes aux enchères sur le site.

– Un outil de gestion de collection « MES COLLECTIONS », pour gérer au mieux votre collection dans des cadres  bien structurés avec des tableurs aux multiples fonctions et connaître  leurs valeurs journalières instantanées.

– Un module « NEWS – ACTUALITES »,  l’actualité sur les billets Euros en temps réel.

– Un module participatif « NEWS – AGENDA »  qui répertorie les manifestations numismatiques internationales et nationales

– un module e-learning, le WIKI , pour comprendre les billets euros notamment en compilant toutes les données mises à disposition des membres inscrits et actualisées.

CNA: Quelles sont selon vous les perpectives du marché de l’euro-billet de collection?

BERNARD BERRIOT:  Contrairement aux billets propres à chaque pays , les billets euros concernent des centaines de millions de personnes non seulement dans l’Union Européenne mais également dans le monde entier ( des résidents de près de 100 nations ont consulté le site depuis son ouverture en janvier dernier ) et il n’est pas aberrant de penser que ces collections , malgré un graphisme restreint et peu engageant , auront un jour leur marché international via le net et que certains de ces billets atteindront sans nul doute des prix de mazette.

sans-titre3

Le billet de 20€ finlandais(lettre L) – tirage R020 est coté à 2445€ en qualité UNC

CNA: Comment se procurer au meilleur prix des euro-billets?

BERNARD BERRIOT:  Il est encore possible de collectionner au prix de la faciale selon ses moyens financiers les billets de 5 , 10 et/ou 20 euros de la dernière et récente série « Europa », via les retraits bancaires ( guichet & DAB ),  les commerces et les ventes sur le net et donc de prétendre les posséder tous si possible en qualité UNC.

Ce n’est déjà plus le cas de la série « 2002 » dont les billets de 5,10 et 20 euros sont actuellement et systématiquement retirés et détruits .

A ce jour je ne pense pas qu’il existe un collectionneur pouvant prétendre avoir réuni les 1130 combinaisons de ces billets dans toutes les qualités. En qualité UNC (billet neuf), cela est devenu impossible depuis bien des années.

 Les difficultés à réunir ces deux collections  sont dues à la distribution mondiale des billets euros mais aussi à leurs médiocres qualités, qui font qu’ils n’ont qu’une durée de vie assez courte.

CNA: Avez des contacts avec les autorités fiduciaires européennes?

BERNARD BERRIOT: J’ai tenté en vain de nouer quelques contacts avec certains directeurs des banques centrales européennes , mais ceux-ci comme attendu sont restées vains. Avant d’imaginer une troisième génération de billets ( polymère ou autre ) , il n’est  pas exclu que la disparition totale de la monnaie fiduciaire papier et métal soit déjà dans les cartons européens – nouvelle génération éphémère – au profit de la seule monnaie numérique.

CNA: Avez vous un conseil pour nos lecteurs numismates?

 BERNARD BERRIOT: J’invite tous les collectionneurs ou non à rechercher ces billets car ces collections ont commencé au point zéro pour nos générations, elles ne coûtent que la valeur faciale et chaque jour un DAB voisin peut vous servir cette combinaison rare qui ne peut qu’enchanter tout amateur et de plus ils sont remboursables à tous moments si besoin était.

CNA: Monsieur BERRIOT, le blog du CNA vous remercie  de lui avoir accordé un peu de votre temps pour cet entretien. Un dernier mot?

BERNARD BERRIOT: En conclusion le vrai et seul bonheur du collectionneur reste toujours de découvrir une variété, de trouver un billet ou une pièce rare et non de les  posséder,  oubliés au fond d’un coffre en attendant une hypothétique plus-value.

Source: Bureau du CNA et site enotesprice.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s