Euros d’Andorre: quelques nouvelles…

Suite aux nombreuses polémiques qui ont suivi la commercialisation numismatique et la mise en circulation des premiers euros d’Andorre, un collectif de Collectionneurs et de professionnels de la numismatique s’est formé. Ses membres, essentiellement des non résidents de la principauté, sont des personnes qui ont été indignées par l’attitude d »Andorre dans sa politique de distribution de cette première émission monétaire en euros de la principauté. Un certain nombre des professionnels de ce collectif agissent aussi parce qu’ils ont subi un préjudice en ne pouvant pas livrer des clients qui avaient commandé et prépayé les sets, starter-kits ou rouleaux de pièces andorranes.

A la tête de ce collectif figure Ruben PULIDO (PULIFIL), un grossiste, bien connu au niveau européen par les professionnels de la numismatique et les collectionneurs d’euros.

webeuros

Souscription des sets FDC dans les locaux du gouvernement andorran

Par ailleurs, Jordi CINCA, le ministre de l’économie de la principauté, a fait une présentation au Conseil général andorran de l’état de la distribution des lots d’ euros (sets BU et FDC).

À la demande du ministre  Peter Lopez, qui avait déclaré que le mode de distribution des euros d’andorre était absurde, le ministre des Finances a expliqué qu’il y avait encore 38.000  sets BU (au prix d’émission de 24€) en attente de distribution pour le marché international fin septembre 2015. Par cette annonce, le gouvernement andorran espère mettre fin à tout phénomène de spéculation autour de cette première émission monétaire en euros.

Sur les 70.000 lots réservés pour le marché numismatique, 32.000 sets ont été vendus par des professionnels andorrans et l’administration andorrane.

Outre les 70.000 lots pour les collectionneurs, les résidents andorrans pouvaient faire l’acquisition de 70 000 sets FDC. 46 680 de ces sets FDC ( au prix de 3.88€ – « prix à la faciale ») ont  été réservés par ceux ci.

Les résidents ont jusqu’au 31 Décembre 2015 pour les réserver. A compter du 01/01/2016, les pièces contenues dans ces sets 2014 seront réintroduites dans la circulation monétaire, à défaut d’acheteur.

Jordi Cinca a précisé qu’il y avait eu 99 plaintes déposées par la police de la Principauté pour usurpation d’identité lors de l’obtention des sets FDC. En effet, les résidents andorrans souhaitant acquérir ces collectors devaient produire une pièce d’identité.

Une personne a usurpé plus de 50 identités et a pu acheter ainsi une cinquante de sets monétaires FDC.

pack-starter

Set FDC 2014, réservé dans un  premier temps aux résidents de la principauté sur justificatif

Le reste du contingent de frappe 2014 (hors sets collectors) a été mis en circulation par la Banque d’Espagne, dans des rouleaux, mélangé à des coupures espagnoles.

Le contingent de frappe 2015 sera distribué par  le réseau de la Banque de France. La fabrication et la distribution des monnaies andorranes sera en effet alternativement assurée par l’un des deux pays.
Jordi CINCA a admis qu’il n’était pas satisfait de la façon dont la distribution des coupures euros andorrane 2014 a été gérée.  La volonté du gouvernement était de limiter la spéculation autour de cette émission historique.

On peut s’étonner qu’aucune précision n’ait été toutefois apportée quant à l’émission de la 2€  commémorative 2014 « Adhésion au Conseil de l’Europe ». En principe, cette pièce et la série divisionnaire annuelle 2015 doivent être frappées par la Monnaie de Paris.

Plus que le mode de distribution c’est le manque d’informations officielles sur le mode de distribution retenu qui a le plus nui à la Principauté. Espérons que les leçons qui s’imposaient en seront tirées pour les futures émissions monétaires d’Andorre…

projet 2€ commémorative 2014 20eme anniversaire adhésion d'andorre au conseil européen

La 2€ commémorative 2014, une arlésienne de la numismatique de l’euro???

Enfin, dans  une interview donnée à TV ANDORRA en août 2015, Jordi CINCA précise que des mesures seront prises contre des revendeurs qui confectionneraient des sets de pièces non officiels, qu’il soient revendus comme tels ou comme si c’était une émission officielle de la Principauté (interview de Jordi CINCA).

060314semafor%201

Jordi CINCA

« La distribution des euros d’Andorre devrait être normalisée dans l’avenir »

Source: El Periodic d’Andorra

Publicités

Précisions du gouvernement andorran

FITXA_TECNICA

Dans un édit daté du 11/03/2015, le gouvernement andorran a tenu à préciser les prix du BU annuel de la principauté.

– Le prix public recommandé est de 24€ TTC (conformément à ce que nous vous avions indiqué).

– le prix de vente aux professionnels de la numismatique (au moins pour les trois répertoriés officiellement dans la principauté) est de 19,2€ TTC.

Nous remarquons juste que selon les dernières informations du journal Diari d’Andorra 25 000 BU environ ont été vendus sur 70 000 exemplaires.

L’allocation initiale de chaque vendeur andorran était de 5 000 unités, soit un total de 15 000 unités pour les professionnels d’Andorre.

La question reste de savoir qui a acquis les 10 000 unités d’écart.

La population locale et les touristes numismates, profitant d’un effet d’aubaine, ont certainement acquis des coffrets BU (pour les revendre ou non), mais ils n’ont certainement pas acheté la totalité des 10 000 coffrets.

Il y a des professionnels non résidents de la principauté qui ont certainement acquis des coffrets directement. Ce n’est pas choquant en soi tant qu’un volume relatif  de coffrets est disponible à la vente  sur place et à distance.

Or, on attend toujours la mise en place d’un module de commande sur le site du Servei d’Emission pour les collectionneurs européens non résidents. N’oublions pas qu’un collectionneur est un prescripteur de la numismatique de l’euro mais aussi et avant tout de l’Europe…

Source: Gouvernement andorran.

La petite histoire de la commercialisation du premier set BU andorran

Il nous semblait opportun de faire un point sur les ventes des euros d’Andorre, plus d’un mois après la mise en vente officielle du premier set BU andorran.

Il convient de rappeler que cette émission monétaire était une émission qui, de par sa nature, était quasi-exclusivement destinée au marché numismatique international et plus particulièrement au marché européen des collectionneurs d’euro.

Les résidents de la principauté ont en effet pu acquérir une plaquette officielle contenant la série divisionnaire annuelle à partir du mois de décembre. Ces 70 000 plaquettes leur étaient exclusivement réservées, dédiant le set BU au seul marché des collectionneurs.

Alors que l’Institut émetteur avait laissé entendre qu’il proposerait des sets monétaires à vendre aux collectionneurs européens pendant des mois et qu’il incitait les mêmes collectionneurs à laisser leurs coordonnées sur son site internet afin de constituer une future liste d’acquéreurs du set, celui-ci n’a en fin de compte été commercialisé que par les trois professionnels de la numismatique de la principauté à compter du 15/01/2015. Certes ceux-ci ont respecté les consignes du gouvernement en ce qui concerne le prix de vente public, arrêté à 24€ (+ frais de port).

Il ont d’abord vendu les sets sur place, puis par correspondance, pour certains collectionneurs qui en avaient fait la demande.

queue devant les boutiques à andorre - el periodic d andorra

Acheteurs du BU andorran sous la neige – février 2015 (crédit photo El periodic d’Andorra).

Chacun de ces trois professionnels a reçu une allocation de plusieurs milliers de coffrets, livrés par tranche de 200 coffrets.

Le reste de l’émission a cependant été mis à disposition du marché numismatique via les grossistes de la numismatique, pour l’essentiel des revendeurs allemands. Cela évite un coût administratifs élevé que l’institut aurait du exposer s’il avait vendu directement les sets aux collectionneurs européens. Toute la production a ainsi été vendue en quelques ventes  (mais très probablement à un prix inférieur au prix public…).

On sait qu’une émission commercialisée de cette manière est ensuite revendue très cher par les professionnels aux collectionneurs (cf sets émis par Monaco). Le set est proposé entre 130 et 150€, pour le moment.

Il se pourrait que le prix de ce collector soit revu à la baisse. En effet, le marché de l’euro de collection de 2015 n’est plus le marché de 2002, lorsque la folie entourant les premières émissions du Vatican était à son apogée. Le set 2002 du Vatican s’était échangé jusqu’à plus de 1200€…

Nous en sommes très loin et 70 000 exemplaires est un tirage assez élevé pour un coffret BU. Sans compter que la série issue de rouleau UNC (pour 6 valeurs sur 8, les 1 et 2 cents n’ayant pas encore été mises en circulation) est désormais disponible. Certains professionnels la propose à moins de 30€.

En outre, un certain nombre de plaquettes « starter kit » n’ont pas trouvé preneur auprès des résidents andorrans. A terme et si cela se confirme, elles seront très certainement proposées sur le marché numismatique international, ce qui aurait également un effet baissier sur le prix de marché du set BU.

Bref, wait and see…

Source: Bureau du CNA.

Euro d’Andorre 2015

pack_colleccionista

BU Andorre 2015

Plusieurs collectionneurs nous ont indiqué qu’au moins deux des trois professionnels de la numismatique d’Andorre procéderaient aux envois de coffrets BU 2015 pour les collectionneurs qui ont acheté ces derniers par correspondance.

Ce serait donc un heureux dénouement pour une partie des euros collectionneurs dans leur quête des fameux euros de la Principauté!

Source: Bureau du CNA.

Euro Andorre – réouverture du site du Servei d’Emission

Le site du Servei d’Emission est ré-ouvert ce soir. Malheureusement nous regrettons l’absence d’un module de commande en ligne du set BU andorran 2014.

Il reste un formulaire de contact. Remplissez le et vous aurez (peut être) la possibilité de vous rendre acquéreur d’un coffret.

Mais rien n’est garanti!

pack_colleccionista

 

BU 2014 Andorre

Source: site du Servei d’Emission andorran.

Andorre: un gros « flop » numismatique?

pack_colleccionista

BU officiel andorran 2014

Le 14/01/2015, les revendeurs professionnels de la Principauté n’avaient toujours pas reçu les sets BU destinés principalement au marché numismatique international.

Ils ne savent même pas à l’heure actuelle de quelle quantité ils pourront disposer.

« Nous pensions que les pièces de monnaie seraient livrées au moins un jour avant l’ouverture officielle de la mise en vente des sets BU » a déclaré hier Vincent Lucas, professionnels andorran.

Ce distributeur officiel a montré son insécurité en raison du manque d’informations qui ont été soumis par le gouvernement.

Tout cela intervient alors que des milliers de numismates attendent depuis des mois pour acquérir les euros andorrans convoités.

De nombreux marchands et collectionneurs sont arrivés dans la Principauté ces derniers jours avec l’intention d’être le premier à acheter ces valeurs faciales quand bien même ils ne peuvent encore savoir combien de sets sont à vendre.

Et il faut se rappeler qu’afin d’éviter la spéculation, la vente de ces séries sera contrôlée.

Par ailleurs des pièces 50, 20 et 10 cents ont été mises en circulation de façon aléatoire parmi les euros espagnols afin de garantir une circulation de ces pièces en Europe.

Quant aux starter-kits, ils peuvent être achetés depuis Décembre sur le site web du gouvernement par les seuls résidents andorrans. Aujourd’hui, selon les données du gouvernement, 7167 lots sur 70 000 ont été vendus.

Source : EL Periodic d’Andorra du 15/01/2015

NB: Conformément à ce qui a toujours été indiqué, les pièces qui sont mélangées en rouleaux (espagnols ou français) seront mises en circulation au hasard. Donc ces pièces pourront tout à fait être mise au moins en partie en circulation en Espagne ou ailleurs en Europe, contrairement à ce que certains ont pu penser. Donc, lorsque la France frappera des euros andorrans, il est tout à fait possible que vous obteniez des rouleaux contenant des pièces andorranes en France. Le but est de faire circuler en Europe ces pièces et non pas seulement sur le seul territoire de la principauté.

La plate-forme internet de l’Hotel des Monnaies d’Andorre est toujours hors service.

La TV andorrane a mis en ligne hier un reportage (vidéo) qui indique que, sur place, des collectionneurs ont pu finalement obtenir des sets via les trois professionnels de la numismatique qui sont établis dans la principauté d’Andorre. La situation sur place, chaotique hier matin, était en cours de régularisation en fin de journée. Aucune vente n’a été signalée apparemment dans les locaux du mint andorran.

Bref, une belle pagaille!

Dernière minute:

Selon le journal Diari d’Andorra, seuls 600 coffrets ont été vendus aux collectionneurs hier par les professionnels de la principauté, principalement à des collectionneurs européens non-résidents.

Andorre: le site officiel du Servei d’émission a « bugé » ce matin!

Dommage, car tout s’ enchaînait parfaitement bien depuis le 23/12/2014.

Malheureusement, l’enthousiasme des collectionneurs européens a fait « sauter » le site de l’hôtel des Monnaies andorran ce matin, premier jour officiel de mise en vente du coffret BU destiné au marché numismatique international.

C’est la preuve de l’engouement du public pour cette émission monétaire très attendue et proposée à un prix juste (« fair price ») par les autorités de la principauté d’Andorre.

Beaucoup espèrent, ce soir, son rétablissement dans les plus brefs délais.

Capture1

Source: CNA

Andorre: J-2 pour la vente des sets monétaires BU 2014

La principauté devrait en principe vendre le set BU au prix d’émission (24€ + frais de port) sur le site dédié du « Servei d’émission »,  à partir du 15/01/2015.

Nous avions critiqué le défaut d’information qui avait sévi entre le mois de janvier et la fin de l’année 2014. Cela avait notamment permis à certains « professionnels » de proposer en prévente une première 2€ commémorative 2014 commémorant Radio Andorre, une société de droit privé. Or, nous le savons tous maintenant, cette pièce n’existe pas.

Force est de constater que depuis fin décembre 2014, le gouvernement a revu sa copie.

En effet, à compter du 23/12/2014, l’information concernant les différentes émissions andorranes 2014 a été largement diffusée par les sites officiels du gouvernement ainsi que par les journaux quotidiens de la principauté.

Le gouvernement a su mettre en place un système de distribution des starter-kits andorrans (en réalité une plaquette qui contient une série divisionnaire annuelle) afin que les résidents andorrans puissent en acquérir une en priorité par rapport aux acheteurs non résidents.

En parallèle, le gouvernement andorran s’est assuré que les trois numismates professionnels de la principauté proposent  le set annuel au prix d’émission (24€) à leurs clients, comme cela nous a  été confirmé par plusieurs collectionneurs.

Capture1

Page d’accueil du site de l’Andorra Mint (Servei d’emission).

Source: Andorra Mint.

Succès sans surprise des ventes de sets FDC à la population andorrane

Dans un article daté du 31/12/2014, le journal EL PERIODIC D’ANDORRA précise que, pour le moment, les résidents andorrans ont achetés 2 500 sets via le site internet dédié et 350 sets en se rendant sur place dans les locaux de l’administration centrale andorrane, soit 2 850 sets vendus sur un total de 70  000 plaquettes.

D’autres procédures sont à l’étude afin de permettre, par exemple, à des personnes âgées ne pouvant utiliser internet ou ne pouvant se déplacer jusqu’aux locaux de l’administration andorrane, d’acquérir le fameux starter-kit euros d’Andorre.

Par ailleurs la pièce de 2€ commémorative « 20 ans de l’adhésion d’Andorre au Conseil de l’Europe », émise en mars 2015, est annoncée à un prix compris entre 6-7€ pour la version FDC en coin-card. La version en qualité BE sera un peu plus chère.

Il semble qu’un engagement ferme des marchands locaux pour vendre ces collectors au prix recommandé par l’administration andorrane ait été pris. D’ailleurs, l’hôtel des monnaies andorran devrait lui même proposer un certain nombre de coffrets BU via son site internet. Une liste de collectionneurs réservataires des fameux coffrets est tenue à jour par l’institut andorran. L’accès à ces collectors à un prix décent pour les collectionneurs européens les plus réactifs pourrait être ainsi assuré…

Conseil aux collectionneurs: il y a urgence à attendre et à ne pas se jeter sur des coffrets proposés à plus de 100€ et qui risquent d’en valoir la moitié d’ici quelques mois!

pack-starter

2850 sets FDC (starter-kits) vendus à la population andorrane en quelques jours!

Source: EL PERIODIC D’ANDORRA.

Communication officielle du gouvernement d’Andorre pour les collectionneurs européens

9c4b682cf1a9a7a403cda4b2157151c7_L

Jordi CINCA, lors de la conférence de presse de présentation des euros andorrans

Communiqué des Autorités de la Principauté d’Andorre:

Le ministre des Finances, Jordi Cinca, a annoncé lors d’une conférence de presse les details de la mise en circulation des pièces en euros de la Principauté d’Andorra.

Ainsi, on initie l’introduction de la première émission andorrane de pièces en euros avec la distribution de deux types de présentations BU.

SET STANDARD

Émission uniquement réservée aux nationaux andorrans et résidents de la Principauté d’Andorre et distribuée exclusivement par le Gouvernement d’Andorre. Limité à un seul exemplaire par personne, on peut l’obtenir avec le nombre de recensement d’Andorre.

PRÉSENTATION SPECIALE – SÉRIE DE COLLECTION

Adressée aux collectionneurs et une édition limitée de 70.000 exemplaires pour tout le monde.

La distribution et la commercialisation de ces présentations auront lieu le 15 janvier prochain par le Servei d’Emissions – Andorra Mint.

Dans les prochains jours, vous trouverez toute la information nécessaire à leur acquisition à:www.andorra-euro.com

À partir du Mars prochain, va commencer la commercialisation des monnaies qualité proof et des pièces commémoratives. Pour l’émission de la première pièce de 2 € commémorative, on a choisi une image à l’occasion du 20e anniversaire de l’entrée d’Andorre au Conseil de l’Europe.

************************************** ENGLISH **********************************************

The Finance Minister, Jordi Cinca, has announced at a press conference the details of the issuance of the euro coins from the Principality of Andorra.

Thus begins the introduction of the first issue of Andorran euros with the distribution of two types of presentations in B.U. finish.

STARTER KIT

This issue is intended only for Andorrans or citizens resident in the Principality and it isdistributed exclusively by the Government of Andorra. It is limited to one set per person and available only if one has a census number of the Principality of Andorra.

COLLECTOR COIN SET

It is aimed at coin collectors and has a limited mintage of 70,000 sets worldwide.

The distribution and marketing of this presentation will be carried out starting from 15th January 2015 by Servei d’Emissions – Andorra Mint.

In the coming days you will find all information needed for its acquisition at www.andorra-euro.com

From March 2015, the marketing of the proof and commemorative coins will start. For the issuance of the first commemorative 2 euro coin an image regarding the 20th anniversary of the entry of Andorra into the Council of Europe has been chosen.

Source: Gouvernement andorran.