Le Franc « poche » 2017 aux éditions Chevaux Légers

le-franc-poche-cgb-fr

Le franc poche 2017 – édité par Les Chevaux Légers (CGB.fr)

Ce week-end a été marqué par la sortie de  l’ouvrage le Franc « poche 2017, édité par les Editions des Chevaux Légers, c’est à dire CGB.fr.

Cet ouvrage reprend le corpus du franc en format poche, comme son nom l’indique. La particularité à souligner tout de même, c’est que toutes les notes de bas de pages habituelles sont en français et en anglais. Cet ouvrage est donc totalement bilingue français/anglais.

Vous pouvez vous le procurer sur le site de l’éditeur.

Source: CGB.fr

Publicités

Lot d’exception pour la première vente e-billets de CGB: 500NF Molière 1958.

4010358a

La société CGB propose un lot exceptionnel dans le cadre de sa première vente e-billets.

Elle propose à la vente un billet de 500NF Molière de 1958 surchargé sur un billet de 50 000 francs.

Ce billet est une Épreuve ou  Specimen non perforé. Il n’a pas de filigrane, de date ou de numérotation.

Il est vendu avec un certificat de Claude Fayette,  prix de départ 20 000€.

Source: CGB.

L’histoire de la Monnaie de Paris en 5 chapitres – Passionnant!

21734_10151191193641871_889989742_n

Ateliers de la MDP, vers 1900.

La Monnaie de Paris propose en cinq documents ou chapitres de retracer toute l’Histoire de la Monnaie de Paris, ou lorsque la petite histoire rejoint la grande. La voix off est assurée par Claire CHAZAL.

Cinq documents passionnants, à visionner absolument!

1er chapitre – « La MDP: 1150 ans d’histoire, des origines au moyen age ».

2nd chapitre – La MDP et la monarchie absolue.

3ème chapitre – La MDP sous la République et l’Empire.

4ème chapitre – La MDP au XIXème siècle.

5ème chapitre – La MDP de la première guerre mondiale à l’Euro.

Source: Monnaie de Paris.

Vente exceptionnelle des archives personnelles d’Augustin DUPRE et de son fils Narcisse.

Image

La maison BONHAMS a mis aux enchères, lors d’une vente publique datée du 02/04/2014, l’ensemble des archives personnelles d’Augustin DUPRE et de son fils Narcisse. Ce graveur a marqué la numismatique et son histoire de manière incontestable. On lui doit, entre autres figures allégoriques, le fameux Hercule ainsi que le drapeau qui figure sur certaines émissions monétaires, outre-atlantique.

dupre 3 dupre2

Ces figures ont marqué la tradition numismatique classique, à tel point que la figure d’Hercule a été reprise par la Monnaie de Paris sur des émissions euro en métal précieux. A cette occasion, le dessin de DUPRE a été graphiquement retravaillé par J. JIMENEZ.

Image

Ces archives ont été vendues en un seul lot pour le prix de 255 000€. Ce qui reste un prix très modéré compte tenu de l’importance sur le plan numismatique des pièces qui pouvaient  constituer cette collection.

L’acquéreur est, selon les informations délivrées par la maison BONHAMS, un collectionneur privé. Aucun musée français ou entité officielle française n’a surenchéri.

Source: COINWORLD et site BONHAMS London

Le passage aux nouveaux francs (III)

L’appellation « Nouveaux Francs » reste provisoire et marque la transition entre deux système monétaires.

Dés 1962, la Banque de France prépare une nouvelle série de billets libellés dans l’appellation traditionnelle de « franc ».

Cette série reste dans la lignée de la précédente en faisant également référence à des personnages illustres (10 francs Voltaire, 50F Racine et 100 francs Corneille).

Image

10 Francs Voltaire

Image

50 Francs Racine

Image

100 Francs Corneille

Elle est complétée par une valeur faciale de 5 francs (Pasteur) qui n’avait plus eu cours depuis l’après guerre.

Image

5 francs Pasteur

Jean Pierre.

Le passage au nouveau franc (II)

La perspective de la création du marché commun, prévue initialement pour le 01/01/1959 et une forte croissance de l’activité économique rendent possible et nécessaire une dévaluation par un facteur 100 du franc. La création du nouveau franc est décidée, par ordonnance, le 27/12/1958:  « A compter d’une date qui sera fixée par décret et au plus tard le 01/01/1960, il sera crée une nouvelle unité monétaire dont la valeur sera égale à 100 francs ».

Depuis le mois de juillet 1959, les billets en anciens francs, surchargés de leur contre-valeur en nouveaux francs, circulent pour habituer progressivement les français au nouveau franc.

Image

Image

Image

ImageSérie avec surcharge rouge « nouveaux francs »

Le premier janvier 1960, le « nouveau franc » entre en vigueur. La  » Semeuse de ROTY » sur la pièce de 1 franc 1960 est une réplique de celle en argent du début du siècle. Elle met en évidence la volonté de marquer dans les esprit un retour au franc lourd d’avant 1914, alors que son pouvoir d’achat en francs constants équivaut à la moitié de celle du franc Germinal de 1803.

Le choix de la Semeuse, symbole républicain, met un terme aux rumeurs concernant les intentions dictatoriales prêtées au général De Gaulle.

La gamme des billets libellés en nouveaux francs reste identique à la précédente pour faciliter le passage à la nouvelle unité monétaire.

Image

Image

Image

ImageSérie libellée « NF »  (nouveaux francs).

Une coupure de 500 francs à l’effigie de Molière complétera la gamme. Rappelons qu’à cette  époque 500 nouveaux francs représentent plus d’un mois de salaire de base.

Un programme de rigueur, qui se traduira par une augmentation des impôts et une maîtrise des dépenses publiques, va permettre une stabilisation du franc pendant une dizaine d’années.

Jean Pierre.

LE NOUVEAU FRANC (I)

C’est le premier article d’une série que vous propose Jean Pierre, membre et bénévole du CNA. Il porte sur les différentes séries de billets qui ont marqué le passage de l’ancien au nouveau franc, un moment historique dans l’histoire monétaire française contemporaine.

**********

Dés 1953, la Banque de France décide de préparer une nouvelle série entièrement consacrée à des personnages, dont la célébrité est internationale. Les portraits de Victor HUGO, surnommé le petit misérable, Richelieu, Henri IV et Bonaparte, représentés devant des paysages et des monuments non moins célèbres, deviennent les ambassadeurs économique d’une France qui reprend confiance et qui cherche à affirmer sa place au rang des grandes nations.

Image

500 (anciens) francs Victor HUGO  

Image

 1 000 (anciens) francs RICHELIEU

Le 2 juin 1958, le Général De Gaulle reçoit les pleins pouvoirs, et dés le mois de septembre, la nouvelle Constitution de la Cinquième république est approuvée par reférendum. Jacques RUEFF et Antoine PINAY préparent une réforme monétaire visant à rehausser le prestige de la France dont l’économie de marché se trouve déséquilibrée par une monnaie défaillante.

Image

5 000 (anciens) francs Henri IV    

Image

10 000 (anciens) francs Bonaparte

Jean Pierre.