2017 Coin and Stamp Fair LUXEMBOURG – Bourse numismatique 2017 de LUXEMBOURG

bourse-luxembourg-2017

Source: Cercle numismatique du Grand Duché de LUXEMBOURG.

Publicités

Programme numismatique 2017: une année exceptionnelle pour les collectionneurs d’euros du Luxembourg

espace numismatique BCL 2015

Espace numismatique de la BCL – Avenue Monterey – Luxembourg

Voici le programme numismatique 2017 du Luxembourg tel qu’il ressort de l’abonnement annuel (ABO 50).

  • Sachet de 5 séries divisionnaires annuelles + 2€ volontariat de l’armée luxembourgeoise
  • sachet de 5 séries divisionnaires annuelles + 2€ Grand Duc GUILLAUME III
  • rouleau de 25 pièces  » 50éme anniversaire du volontariat dans l’armée luxembourgeoise (pièce frappée à 300 000ex)
  • rouleau de 25 pièces « 200 ans de la naissance du Grand Duc GUILLAUME III (pièce frappée à 300 000 ex)
  • Coincard 2017 50eme anniversaire du volontariat dans l’armée granducale (7500ex)
  • Coincard 2017 200 ans de la naissance du Grand Duc GUILLAUME (7500 ex)

coincards-2017-luxembourg

Les deux coincards luxembourgeoises 2017

  • Set BU 2017 « ESCH sur ALZETTE »
  • pièce en argent/nobium – Château d’USELDANGE

chateau-useldange-2017

5€ 2017 du Luxembourg – Château d’USELDANGE

  • pièce en argent/or nordique 2017 « Rainette Verte »
  • Pièce en or nordique/argent 2017  » Pont Adolphe »
  • Set BE 2017 (1000 ex., plus petit tirage depuis le passage à l’euro du Luxembourg alors que 2017 sera une année exceptionnelle pour les monnaies de circulations – cf infra)

coffret-be-luxembourg-2017-1-000-exemplaires

A noter que la prévision de frappe de monnaies de circulation pour l’ensemble de la série divisionnaire 2017  (1 cent à 2 euros) est de 50 000 exemplaires. Un volume de frappe aussi faible implique que les collectors 2017 du Luxembourg connaîtront un vif succès auprès des collectionneurs. A ce stade, nous sommes sur des volumes de frappe quasi-confidentiels.

Certains spécialistes appellent le Grand-Duché la « principauté du Nord », en référence à MONACO.

Mais si l’on doit comparer, il apparaît que les émissions numismatiques luxembourgeoises sont menées avec une extrême rigueur. Les thématiques, peu nombreuses en nombre, sont déclinées sur plusieurs années. Beaucoup de frappes sont de qualité « premium », notamment pour les pièces de collection bimétalliques frappées par la Monnaie d’Autriche.

La communication sur les émissions numismatiques grand-ducales est faîte préalablement à l’émission des pièces (en général en fin d’année N-1), avec une large diffusion via les médias spécialisés et sur le site de la BCL.

Bref tout ce que Monaco ne fait pas…Est ce pour cette raison que la collection de pièces euros du Luxembourg s’apprécie dans le temps, doucement mais surement, alors que les collectors jusqu’alors les plus prisés de la principauté de Monaco commencent à trouver difficilement acquéreur sur le marché secondaire.

Ainsi, un coffret BE 2001 de Monaco a été adjugé à 250€ dans une vente aux enchères allemande en début de mois. Ce type de collector valait encore plus de 700€, il y a quelques temps…

Enfin, l’abonnement 2017 de la BCL – ABO 50 – est proposé à 330€.

frappe-monnaies-de-circulation-luxembourg-2017

Volumes de frappe des monnaies de circulation du Luxembourg (2002-2017) 

Source: BCL

Le Luxembourg se met aux couleurs du nouveau billet de 50€ (prévu pour le 04/04/2017)

close-ups_large

La Banque centrale du Luxembourg (BCL) a fait récemment installer une bannière de près de 150m2 sur la façade de son bâtiment « Pierre Werner » du boulevard Royal ainsi que sur celle de son bâtiment de l’avenue Monterey afin de sensibiliser le public dès à présent sur la mise en circulation du nouveau billet de 50 euros à partir du 4 avril 2017.

banner-royal_50

banner-monterey_50

Source: BCL

Coffret Belle Epreuve 2016 du LUXEMBOURG

La BCL (BCN du Luxembourg) a commercialisé en début de mois le coffret BE annuel 2016.

coffret-be-2016

Coffret BE annuel 2016 du LUXEMBOURG

Ce dernier est émis à hauteur de 1500 exemplaires. Il contient la série divisionnaire annuelle ainsi que la pièces de 2€ commémorative frappée en 2016 par le Luxembourg « 50eme anniversaire de l’inauguration du pont Grande Duchesse CHARLOTTE ».

2e-2016-inauguration-du-pont-anne-charlotte

2€ 2016 50eme anniversaire du Pont Grande Duchesse CHARLOTTE

La pièce a été frappée à 500 000 exemplaires pour la circulation et 7500 coin-cards, en qualité BU, ont également été commercialisées.

Le coffret BE 2015, émis pour ce même volume, a été rapidement épuisé.

Source: BCL.

5€ Luxembourg 2016 – Le BLEUET

Le Luxembourg commercialise depuis quelques jours la huitième pièce de la série « Faune et Flore du Grand Duché ».

Cette émission numismatique est consacrée au BLEUET.

La pièce en or nordique est émise à hauteur de 3 000 exemplaires.

La BCL vend cette pièce sous encart sérigraphié au prix de 45€ TTC.

piece-5e-luxembourg-2016-le-bleuet

5€ 2016 du Luxembourg – Le BLEUET

Source: BCL

Mise en vente du coffret BE – 2€ commémoratives luxembourgeoises 2013-2015

espace numismatique BCL 2015

Espace numismatique de la BCL – Luxembourg

La BCL annonce la mise en vente du coffret BE de pièces commémoratives 2013-2015.

Cette émission est frappée à 2 500 exemplaires.

product_details_24_15_201art_detail

Coffret des pièces de 2€ BE Luxembourg 2013-2015

La mise en vente à l’espace numismatique de la BCL commencera sur place le 10/12/2015.

Les rouleaux et coincards de la pièces de 2€ « 30 ans du drapeau européen » seront mis en vente le même jour.

Le coffret peut être commandé ici.

La newsletter de la BCL et le bon de commande par VAD sont également à disposition ci dessous.

Bon de commande

BCL Newsletter n°5 FR-EN

Source: BCL

Précisions sur le programme numismatique 2015 du Luxembourg

espace numismatique BCL 2015

 

Espace numismatique de la BCL à Luxembourg

La BCL précise que les deux prochaines coincards contenant les deux pièces commémoratives 2015 seront émises respectivement en octobre/novembre 2015 et en décembre 2015.

Par ailleurs, l’émission « ad hoc » 2015 « 200 ans du congrès de Vienne » a bien un tirage confirmé (catalogue BCL 2015 et personnel de la BCL) de 2 500 pièces et non de 1 500.

product_details_21_15art_detail

 

5€ 200 ans du Congrès de VIENNE

Source: Personnel de l’espace numismatique de la BCL.

Nouvelles émissions numismatiques 2015 du Luxembourg

La BCL (Banque Centrale du Luxembourg) informe les collectionneurs des émissions suivantes:

sorties numismatiques 2015 - Luxembourg

 

Note d’information de la BCL

A noter le faible tirage de la coincard 2015 à 7500 exemplaires, ce qui est un des tirages les plus faibles depuis 2004, date de l’émission de la première.

Source: BCL.

Des salariés du secteur public payés en monnaie locale au Luxembourg!

la-commune-de-beckerich-le-beki-10

Logo de la monnaie locale luxembourgeoise le BEKI (région de REDANGE)

C’est le journal luxembourgeois « Luxemburger Wort » qui a rapporté les faits suivants dans un article du 08/10/2014.

Deux étudiants avaient été recrutés en tant qu’agents contractuels temporaires par la mairie de BETTBORN au Luxembourg.

Ceux-ci devaient être employés par les services techniques de la ville durant l’été 2014 et être plus particulièrement affectés à l’arrachage des mauvaises herbes. Peu motivés par cette tache, les deux étudiants ont fini par démissionner avant la date d’expiration de leur contrat de travail.

Cependant, lors du paiement de leurs traitements, ils furent forts surpris toutefois de recevoir une partie de leur rémunération liquidée en BEKI, une monnaie locale de la région de REDANGE. Chacun d’entre eux reçut ainsi 200 BEKIs.

Le maire de la commune a précisé que cette modalité de paiement n’était appliquée que dans le cas d’une rupture du contrat de travail du fait du salarié concerné. C’est donc selon lui une mesure d’une portée très limitée, visant une situation salariale très particulière.

Au delà de l’anecdote, il convient de souligner que payer un salarié du secteur public avec une monnaie locale est une première en Europe.

En effet, la Commission Européenne est très hostiles aux monnaies locales qui viennent remettre en cause le monopole de l’euro, monnaie unique depuis 2002.

D’un point de vue juridique, elles sont illégales mais tolérées par les pouvoirs publics parce que très souvent leur usage est volontairement limité dans le temps et/ou dans l’espace, par leurs promoteurs.

D’ailleurs le site internet RTL.lu précise dans un article d’avril  2012  que « la BCL ne peut pas encourager une initiative de ce type, car selon elle, la prospérité du Grand-duché est liée à l’ouverture de l’économie luxembourgeoise et à sa participation à l’euro. L’euro est également la seule monnaie qui a cours légalement au Luxembourg et qui est donc acceptée comme moyen de paiement » (NDLR: selon le communiqué officiel de la BCL, en réponse aux élus locaux qui appuyaient la mise en place du BEKI).

Beaucoup de monnaies locales servaient en fait de prétexte à des opérations commerciales pour des unions de commerçants.

la-commune-de-beckerich-le-beki-11

Commerçante présentant une liasse de BEKIs (crédit photo: pallcenter.lu)

Cependant, avec la crise, elles ont acquis une dimension de moyen de paiement citoyen et solidaire en permettant de relocaliser dans un territoire donné les transactions les plus usuelles.

Mais selon nous, l’utilisation d’un tel moyen de paiement par une collectivité publique  pour payer des salariés est une première et tendrait à conférer à ces monnaies la capacité de devenir un moyen de paiement officiel,  alternatif à l’euro. Bref, une vrai Monnaie!

Le site de l’association luxembourgeoise assurant la promotion du BEKI est consultable à l’adresse suivante:

http://www.beki.lu/lb/

Source: Luxemburger Wort, RTL.lu, pallcenter.lu

Pièce en or 175 cents du Luxembourg 2014

La BCL a commercialisé depuis quelques semaines une émission numismatique en or. Il s’agit d’une pièce qui commémore le 175 éme anniversaire de l’Indépendance du Luxembourg.

Le Mémorial du Luxembourg donne les détail suivants concernant cette pièce:

« L’avers de la pièce comporte à droite d’une ligne verticale la représentation des contours géographiques actuels du Grand-Duché de Luxembourg tels que définis par le Traité de Londres de 1839, les dates-anniversaires «1839» et «2014» ainsi que douze étoiles alignées près du bord de la pièce. A gauche de la ligne, l’avers de la pièce porte les indications «ONOFHÄNGEGKEET», «175 Joër / Euro-cent».

Le revers de la pièce porte Notre portrait, l’indication «LËTZEBUERG» et le millésime «2014», ainsi que le logo indiquant l’origine «Fairtrade» du métal utilisé.

Elle est frappée en qualité «proof» et a la tranche lisse. Elle a un diamètre de 20 mm et un poids total de 6,22 grammes (1/5 d’once TROY, soit 6.22g NDLR). La pièce est constituée d’or fin au titre de 999/1000. »

product_details_22_14art_detail

Pièce en or 175 cents 2014 émise par le Luxembourg

La BCL précise que cette monnaie a été frappée par la Monnaie d’Autriche. Le tirage est fixé à 2 500 exemplaires.

La valeur faciale de la pièce est directement en rapport avec l’événement commémoré puisqu’elle est de 175 centimes (pour les 175 ans de l’indépendance du Luxembourg).

Concernant le label Fair Trade, il garantit l’acheteur sur l’origine équitable de l’or utilisé pour la fabrication de la pièce. L’émission luxembourgeoise a été frappée sous le double label « extraction et commerce aurifères équitables ».

Cette opération représente le plus gros achat d’or « Fairtrade ».

Le minerai a été extrait par les mineurs des organisations minières AURELSA et SOTRAMI au Pérou. Ils devaient produire une quantité de 15 kilos d’or. Dans le cadre de cette opération, les organisations minières ont reçu une prime de développement de 34 000€, qui sera utilisée pour réaliser des projets sociaux.

Maria Rosa Reyes, directeur de l’organisation de l’exploitation minière AURELSA a déclaré: « Aujourd’hui est un grand jour pour la communauté minière Aurelsa, l’exploitation minière à petite échelle et mon pays, le Pérou. Après tant d’efforts pour obtenir la certification de notre mine, nous voyons enfin notre or et notre processus d’extraction responsable reconnu par la Bangue centrale du Luxembourg. Nous prouvons par la présente que les mines peuvent produire de façon responsable et nous espérons que ces pièces inspireront des millions de mineurs à suivre notre exemple. « 

AURELSA Miners of AURELSA © Alliance for Responsible Mining (2) (1)

 

Mineurs péruviens de l’exploitation minière AURELSA 

Le commerce équitable de l’or a été introduit sur le marché au Luxembourg en 2012. Sept bijoutiers du Grand-Duché y ont pris part.

Harriet Lamb, directeur général de Fairtrade International, a déclaré: «Nous félicitons la Banque centrale du Luxembourg pour ce qui est le plus gros achat d’or « Fair trade ». Cette pièce de collection est plus qu’un symbole de l’indépendance du Luxembourg- il soutient les mineurs et les communautés minières du Pérou à obtenir l’indépendance de la pauvreté.

«Nous exhortons les banques et les entreprises à suivre cet exemple pionnier de sorte que la production artisanale et à petite échelle de minerai puisse se faire au juste prix, avec des  conditions de travail plus sûres et l’investissement indispensable pour ces communautés. »

Pièce_Or_BCL©FTLëtzebuerg (1)

 Pièce en vente à la boutique de la BCL

Merci à Martine PARRY, PR manager de l’organisation Fair Trade, pour son aide à la réalisation de cet article.

Sources: Mémorial du Luxembourg, BCL et site Gold/Silver Fair Trade (crédits photos Fair Trade).