Sets monétaires néerlandais 2017/ 2017 dutch coins set

BU 2017 vente 2

BU - image de vente

La Monnaie des Pays-Bas annonce la mise en vente du set annuel Benelux ainsi que celle du set UNC 2017 dédié à la ville d’Amsterdam.

Ce dernier est le set le moins cher de la gamme de sets monétaires émis par la KNM. Il est en général rapidement épuisé.

****************

The Mint of the Netherlands announces the sale of the annual Benelux coinset as well as the 2017 UNC coinset, dedicated to Amsterdam city.

This one is the cheapest coinset in the range of official sets sold by the KNM. It is usually quickly out of stock.

Source: KNM.

Les pièces lituaniennes de la SAINT CASIMIR 2017/2017 Lituanian KAZIUKAS fair coinages

La monnaie de Lituanie a effectué la délivrance d’une nouvelle pièce de monnaie. Elle est dédiée à la Foire de KAZIUKAS (Saint Casimir). Il s’agit de la première pièce de la série « Fêtes lituaniennes traditionnelles». C’est aussi la première pièce de collection  consacrée à la foire de KAZIUKAS. A l’avers, le chevalier VYTIS, figure allégorique lituanienne, est représentée sur un fond en forme de cœur (forme traditionnelle des biscuits de la Saint CASIMIR).

170303_coins_lithuania

Cette représentation de VYTIS est athypique mais a été notamment relevée sur des carreaux ornant un château de VILNIUS.

Au revers, la pièce dépeint les attributs les plus distinctifs de la foire de KAZIUKAS: un verba, un pichet, des cuillères, un fer à cheval, un coq, un rouleau en forme d’anneau et une roue de wagon.

Deux versions de la pièce ont été frappées par la Monnaie de Lituanie. Une pièce d’une valeur faciale de 1,5€ a été frappée pour la circulation à hauteur de 20 000 exemplaires et une pièce en argent colorisée d’une valeur faciale de 5€, frappée à 2000 exemplaires.

La valeur faciale de « 1,5 »€ est une référence à une ancienne monnaie de la Lituanie, le PUSANTROKAS.

***************

kaziukas fair

KAZIUKAS street celebration

The Mint of Lituania issued a new coin. It is dedicated to the KAZIUKAS Fair (Saint Casimir Fair). This is the first strike of coin  in the serie « Traditional Lithuanian Festivals ». It is also the first collection coin devoted to the KAZIUKAS fair.

On the obverse, the knight  VYTIS, a Lithuanian allegorical figure, is depicted on a heart-shaped background (the traditional form of the Saint CASIMIR cookies).

This representation of VYTIS is athypical but has been noted especially on tiles decorating a castle of VILNIUS.

The reverse of the coin  depicts the most distinctive features of the KAZIUKAS fair: a verba, a pitcher, spoons, a horseshoe, a cock, a ring-shaped roller and a wagon wheel.

Two versions of the coin were minted by the Lithuanian Mint. A coin with a face value of € 1.5 was stamped for circulation in a range of 20,000 copies and a colorized coin in silver, with a face value of € 5and struck at a number of 2000 copies.

The face value of « 1.5 » is a reference to an old currency of Lithuania, the PUSANTROKAS.

Rytas Jonas Belevičius

Rytas Jonas Belevičius, designer of  the coins

Source: Baltic Course.

Cérémonie d’ouverture de la Bourse numismatique d’Orlando 2017 (ANA)

L’ANA est l’association américaine de numismatique. Elle compte près de 40 000 membres et constitue l’association de collectionneurs la plus importante, de par le monde.

Elle organise également notamment la bourse numismatique d’Orlando, qui compte plus de 500 exposants professionnels.

Mais l’ANA organise également à cette occasion des expositions numismatiques pour les collectionneurs ainsi que pour le public en général.

Les visiteurs ont pu ainsi découvrir une collection de billets émis en Floride après la guerre de sécession, lorsque les banques privées ont pu émettre des billets avec comme contre-partie une obligation de se regrouper sous le nom de « National Bank ».

Billet émis par une banque privée de Palm Beach

Source: ANA (American Numismatic Association)

Le Club Numismatique d’Argenteuil en visite à la Maison Léon Losseau de Mons (Belgique)

La Province de Hainaut a conduit un important travail de restauration et de mise en valeur  de ce  magnifique hôtel particulier de style Art Nouveau, rue de Nimy à Mons, où vécut Léon Losseau, (1869/1949).

photo article expo mons 8

Ce Docteur en Droit de l’Université de Liège, avocat au Barreau de Mons, ne plaide que pour défendre la cause des humbles et des déshérités. Grand érudit et collectionneur, notamment de livres et de médailles, il jouit d’une très grande aisance matérielle et a recueilli au cours de sa vie une immense collection d’objets d’art, de livres et de médailles des plus grands graveurs belges et français.

Sa collection numismatique recèle quelque 10858 objets, accumulés méthodiquement entre 1895 et 1947. Elle permet de retracer l’histoire de la numismatique belge de 1830 jusqu’à la seconde guerre mondiale, mais contient aussi des œuvres d’autres grands médailleurs, tels Roty, Dupuis, Chaplain, Dammann…

photo article expo mons 3

Léon Losseau ne se contentait pas d’accumuler des médailles. Il s’intéressait aussi aux différentes étapes de la fabrication de ces objets comme en témoignent les fontes de bronze et autres plâtres conservés dans sa maison. Exigeant, Léon Losseau parcourt les salles de vente, fait appel à des commanditaires et n’hésite pas à demander que l’on refrappe expressément une médaille, si elle manque à sa collection.

Dans sa maison, conservée telle qu’il l’a lui-même conçue et décorée, l’exposition « Une œuvre d’art au fond de la poche » invite à pénétrer dans son monde et celui de son ami, le célèbre sculpteur-médailleur belge Godefroid Devreese .

photo article expo mons 4

Godefroid Devreese, sculpteur de formation, réalisa – fortuitement dira-t-il – sa première médaille en 1895. Bientôt reconnu comme le plus grand artiste de ce début du XXème siècle dans cette discipline, il en réalisera plus de quatre cents. Elles se retrouvent toutes dans la collection de Léon Losseau.

photo article expo mons 5

La commissaire de l’exposition, Raphaèle Cornille, que nous remercions pour sa disponibilité, nous a guidés à travers les différentes salles de cette exposition, en nous faisant largement profiter de son érudition.

Une scénographie adaptée, avec en particulier de grands médaillers muraux restaurés, renvoyant à l’univers de la bibliothèque et du cabinet de curiosités, nous a permis d’aborder les préoccupations et les passions de Léon Losseau, comme l’Art nouveau, d’apprendre l’épisode de la découverte de l’édition originale d’Une Saison en Enfer d’Arthur Rimbaud, et, pour nous numismates, d’admirer une magnifique collection de médailles !

Prochaine visite guidée:  Samedi 25 mars à 14h.

La Fondation Losseau vous convie à une visite guidée exceptionnelle menée par Raphaèle Cornille, commissaire de l’exposition, au cœur de la plus grande collection privée de médailles en Belgique, celle de Léon Losseau.
Prix visite/personne : 7€

Maison Losseau
Accès rue de Nimy 39
7000 Mons
Tel: +32(0)65/339.880

Source: JOEL, membre du CNA.

Jeton touristique 2017 BERCK SUR MER

IMG_3841

Cette information nous a été transmise par l’office du tourisme de BERCK SUR MER:

« Nous mettons en vente ce samedi le nouveau jeton touristique de la Monnaie de Paris. Disponible par correspondance avec un chèque à l’ordre du Trésor Public et une enveloppe suffisamment affranchie pour le retour.
Envoyer votre demande à:
Office de Tourisme de Berck sur Mer – BP31 – 62601 Berck sur Mer cedex »

Source: Office du Tourisme de BERCK SUR MER.

Succès des billets touristiques en Allemagne

succes populaire des BT en Allemagne

Nous vous avions indiqué en début d’année que le fait que les contingent de billets touristiques émis par des sites allemands disparaissent au bout de quelques semaines n’était pas seulement le fait de professionnels français qui achètent en masse des billets. Il y en a quelques uns qui font très certainement le voyage. Mais nous vous avions indiqué également que le fait que des marchands allemands commandent à des professionnels français des billets touristiques, y compris ceux émis par des sites français, ne faisait que mettre en évidence l’intérêt croissant des collectionneurs allemands concernant ces billets souvenirs.

En voici une preuve de plus avec cette photo parue dans la presse locale allemande qui montre la queue des collectionneurs à l’ouverture de la boutique de souvenir du site de KASSEL (billet Hercules).

Source: EUROSCHEIN GMBH et KASSEL live.de