Des billets de banque orphelins au JAPON!

EUR_Bunde_Mix_02

Si vous êtes la personne qui détenait un billet de 100 pesos, confisqué lors de votre retour au Japon à la fin de la Seconde Guerre mondiale, voici une bonne nouvelle pour vous. Le gouvernement japonais souhaite vous le restituer. Si vous êtes encore en vie et que vous pouvez prouver avoir été la victime de cette confiscation, bien entendu…

Il ya aussi un billet de 100 $, un certificat de dépôt émis par la Banque de CHOSEN (la banque centrale de Corée pendant l’occupation japonaise), ainsi que des billets militaires et une multitude d’autres valeurs, saisies par les douanes, à la fin de la seconde guerre mondiale.

« J’espère que nous serons en mesure de restituer ces articles à leurs propriétaires originaux en dépit du délai de 70 ans qui s’est écoulé depuis la fin de la seconde guerre mondiale », a déclaré un fonctionnaire de la douane japonaise.

Billets et titres des rapatriés japonais ont été saisis parce que l’administration japonaise craignait un afflux énorme de sommes d’argent venant de l’étranger qui  auraient pu conduire à l’emballement de l’inflation dans le Japon de l’immédiat après-guerre.

Les fonctionnaires des douanes ont cherché les propriétaires des articles saisis depuis 1953. 865 000 articles confisqués lors de cette période sont encore stockés dans les locaux des services des douanes japonaises.

head-logo-top

Source: ASAHI SHIMBUN.

Publicités